L'ail đŸŒ±

L'ail đŸŒ±

@BioPhyto # Ù…Ű­Ù…ŰŻ ŰŁŰšÙˆ Ű±Ű­Ù…Ű© ✒

📋 Histoire & dĂ©couverte

â—ŸOn lui donne plusieurs noms: Ail, perdrix, ail des pauvres ou encore thĂ©riaque des paysans.

â—ŸCe bulbe* appartient Ă  la mĂȘme famille que l'oignon et a pu traverser les Ă©poques, non seulement comme aliment et condiment mais aussi comme l'un des meilleurs mĂ©dicaments naturels.

💭* Partie souterraine de la plante

â—ŸEstimĂ© par les plus grandes civilisations pour ses nombreux bienfaits depuis la Haute AntiquitĂ© (voir plus loin pour certains historiens), il aurait pour origine les steppes de l'Asie centrale et le moyen orient.

â†Ș Les nomades et autres marchands circulaient en permanence avec et auraient indirectement participĂ© Ă  sa propagation sur les diffĂ©rents continents. Il Ă©tait mĂȘme utilisĂ© comme salaire ou monnaie dans les Ă©changes commerciaux

➖➖➖

💠 Les chinois l'utilisent dans leurs prĂ©parations culinaires depuis plus de 4000 ans

💠 Les Ă©gyptiens de la dynastie des pharaons et les Coptes

â†Ș Contre les problĂšmes digestifs (nettoyage intestinal), pour prĂ©venir les maladies chez les ouvriers qui construisaient les pyramides et leur donner force/endurance

📑 Dans les documents Ă©tudiĂ©s on peut lire ce qui suit

âžĄïž Un Papyrus mĂ©dical Ă©gyptien de plus de 3000 ans, le Code Ebers, mentionne plus de 20 remĂšdes Ă  base d’ail (hypertension, parasites, migraines...)

âžĄïž Le royaume dĂ©pensait beaucoup d'argent pour nourrir ses ouvriers avec des repas Ă  base d'ail et d'oignon et on leur distribuait aussi 1 gousse d'ail par jour pour Ă©viter maladies et gagner en force.

💠 Les hĂ©breux

â†Ș Pour soigner les personnes dont les intestins sont contaminĂ©s par des vers ou ceux atteints de rhume du cerveau (par inhalation).

💠 Les grecs

â†Ș Leurs mĂ©decins comme Aristote, Dioscoride et Hippocrate recommandaient l'ail contre les infections, les problĂšmes respiratoires, l'extinction de voix, les troubles digestifs ou encore le manque d’énergie
Certains le prescrivait sous forme d'un cocktail contenant du lait ou de l'eau avec du miel et de l’ail.

💠 Les arabes

â†Ș Comme antidote contre la rage, les maladies infectieuses, les morsures de serpents ou encore les piqures de scorpion.

💠 Les romains

â†Ș Ils seraient les responsables de son introduction en Europe. C'Ă©tait un aliment de premiĂšre importance, d'ailleurs un certain Pline l'ancien aurait dĂ©couvert plus de 60 affections traitĂ©es par cette plante. Son usage Ă©tait intense pendant les pĂ©riodes de peste (trĂšs efficace) et contre le scorbut (aurait Ă©tĂ© utilisĂ© contre l'asthme aussi).

💠 Les mĂ©decins et scientifiques de l'ancien temps (en occident)

â†Ș [En 1858], le scientifique Louis Pasteur est un des premiers Ă  avoir confirmĂ© la trĂšs grande efficacitĂ© de l'ail contre les bactĂ©ries/microbes.

🌍 17 Ăšme siĂšcle : en France dans la ville de Toulouse une Ă©pidĂ©mie de peste faisait ravage et un groupe de personnes s’en est toujours sorti. On dĂ©couvra qu'ils consommaient rĂ©guliĂšrement une prĂ©paration contenant de l’ail.

🌍 DĂ©but du 20 Ăšme siĂšcle : aux Etats-unis dans la ville de New York, pour soigner des personnes atteintes de tuberculose divers traitements ont Ă©tĂ© utilisĂ© dont certains Ă  base de plante comme l'ail et ce dernier a Ă©tĂ© le plus efficace (Metropolitan Hospital).

➖➖➖

📰 Ces derniĂšres dĂ©cennies, les nombreuses Ă©tudes scientifiques (plus de 3000) ont prouvĂ© l'efficacitĂ© de ce bulble millĂ©naire et lui on dĂ©couvert bien d'autres bienfaits (sur plus de 150 problĂšmes de santĂ©).

đŸ”č Malheureusement, il est de moins en moins consommĂ© et ce malgrĂ© son prix bas et sa rĂ©sistance. Les consĂ©quences de ce dĂ©laissement se voient dans les problĂšmes de santĂ© particuliers Ă  notre Ă©poque.

👍 On retrouve quand mĂȘme son utilisation dans les campagnes contre la grippe et autres maladies contagieuses et sa consommation rĂ©guliĂšre chez les mĂ©diterranĂ©ens avec l'huile d'olive et l'oignon.

đŸŒ± BrĂšve explication si on veut le cultiver :

â†Ș Planter les gousses en autonomne ou au dĂ©but du printemps, en sol bien drainĂ©, exposĂ© au soleil. La rĂ©colte des bulbes se fait aprĂšs jaunissement des feuilles.

🔬 Composition en majoritĂ©

➖ Le bulbe contient : des fibres et des glucides (inuline- prĂ©biotique), des composĂ©s soufrĂ©s : l’alliine (constituant principal avant d'Ă©craser l'ail #composant de son huile essentielle), de l'allicine (apparait aprĂšs avoir Ă©crasĂ© l'ail et responsable de son odeur #thiosulfinate), des flavonoĂŻdes, des carotĂ©noides, des saponines, des enzymes (catalase, tyosinase, oxydase)...

💭 L'allicine lui confĂšre une partie de ses propriĂ©tĂ©s anti-bactĂ©riennes et est en grande quantitĂ© mais instable. Elle se transformera par oxydation en produits soufrĂ©s :

â†Ș AjoĂšne, sulfure de diallyle (DAS), disulfure de diallyle (DADS) et plusieurs autres composĂ©s # Ce sont ces produits qui donnent Ă  l'ail un rĂŽle trĂšs important et efficace dans la prĂ©vention des cancers ( DAS et DADS ressortent comme les principaux responsables).

➖ Des vitamines : A, C, B 1-2-5-6-9, E et K*

💭*rĂŽle essentiel dans la coagulation du sang (ne pas mĂ©langer avec anticoagulants).

➖ Des minĂ©raux et oligo-Ă©lĂ©ments : potassium, magnĂ©sium, manganĂšse, calcium, phosphore, soufre, cuivre, zinc, sodium, sĂ©lĂ©nium, fer...

➖ Des fibres : 4,7 g au 100g

Bactéries

đŸŒ± Bienfaits in chaa Allah

📗 Extraits de l'authentique de la mĂ©decine prophĂ©tique Ă©crit par le savant Ibn Al Qayyim Ű±Ű­Ù…Ù‡ Ű§Ù„Ù„Ù‡

« Il rĂ©chauffe et assĂšche fortement. Il est trĂšs utile Ă  ceux qui sont d'humeur froide et pituiteuse, et celui qui est sur le point d'ĂȘtre frappĂ© d'hĂ©miplĂ©gie. Il assĂšche le sperme, libĂšre l'occlusion, dĂ©compose les vents lourds, digĂšre la nourriture, dĂ©saltĂšre, relĂąche le ventre, et il est plus diurĂ©tique. Il est un antidote pour les piqĂ»res de bĂȘtes venimeuses et l'ensemble des gonflements froids.

Si on le pile et qu'on en fait un pansement contre la morsure des serpents ou la piqûre des scorpions, cela sera utile et extraira le venin. Il réchauffe le corps et augmente sa chaleur, il stoppe la pituite, réduit la boursouflure, nettoie la gorge et préserve la santé de la plupart des corps.../... il est aussi utile contre la toux chronique..../...le mal de poitrine causé par le froid, il dissipe l'inflammation de la gorge. Si on le pile avec du vinaigre, du sel et du miel, et qu'on met cela sur la dent cariée, cela la fragmente et la fait tomber; et cela apaise sur la dent douloureuse... »

➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖

â—ŸPartie utilisĂ©e : bulbe contenant les gousses (bubilles arquĂ©es)

📑 Ces derniĂšres annĂ©es les travaux sur cette plante se multiplient et confirment ses Ă©tonnantes propriĂ©tĂ©s.

➖ Anti-viral, anti-bactĂ©rien et anti-fongique : plus de 250 Ă©tudes ont prouvĂ© ses propriĂ©tĂ©s anti-bactĂ©riennes-fongiques et 7 Ă©tudes cliniques ont montrĂ© son efficacitĂ© contre la grippe et les affections respiratoires/pulmonaires (comme la bronchite ou la coqueluche).

â†Ș Contre le staphylocoque dorĂ© : Ă  Taiwan, des scientifiques ont injectĂ© un extrait d’ail Ă  des souris infectĂ© par cette bactĂ©rie trĂšs rĂ©sistante et une des plus dangereuses pour l’homme # rĂ©ussite complĂšte

â†Ș L'ail s’attaque aussi Ă  la bactĂ©rie responsable de la gonorhĂ©e

â†Ș C'est un antiseptique des organes digestifs. Il facilite la destruction des bactĂ©ries pathogĂšnes dans l'intestin tout en luttant contre la bactĂ©rie responsable de la diarrhĂ©e (spasmolytique # supprime les spasmes) sans endommager la flore naturelle.

💭 Il contient un prĂ©biotique naturel : l'inuline

â†Ș DĂ©truit les champignons pathogĂšnes et utilisĂ© dans le traitement des mycoses

â†Ș Lutte contre la bactĂ©rie responsable des ulcĂšres : HĂ©licobacter Pylori (elle favorise le cancer de l'estomac).

â†Ș Augmente rĂ©sistance aux maladies hivernales

➖➖➖

➖ EfficacitĂ© surprenante contre le cancer

🌍 La consommation par les peuples occidentaux est trop faible pour observer une rĂ©elle diminution du risque de cancer.

🖐 L'ail contient plusieurs molĂ©cules qui participent Ă  l'inhibition des enzymes impliquĂ©es dans le dĂ©veloppement du cancer et activent celles impliquĂ©es dans sa destruction. Il a donc une activitĂ© directe sur les cellules cancĂ©reuses et s'inscrit dans les aliments anti-cancer de premier choix (agit dĂšs qu'il commence Ă  croitre).

â†Ș Du systĂšme digestif : particuliĂšrement celui de l'estomac, de l’oesophage et du colon.

â†Ș Premiers preuves de son rĂŽle anti cancer dans des Ă©tudes rĂ©alisĂ©es dans le nord-est de la Chine # rĂ©sultats : moins il y a de consommation plus le risque de cancer augmente . Les rĂ©sultats se rejoignent dans un Ă©tude comparative entre le nord de l'Italie et le sud : dans le sud la consommation de l'ail est rĂ©guliĂšre et la frĂ©quence de cancers est faible contrairement aux gens du nord (oĂč il est peu consommĂ©).

â†Ș De la prostate : les personnes consommant rĂ©guliĂšrement des lĂ©gumes faisant partie de la mĂȘme famille que l’ail ont moins de risque de le contracter.

â†Ș SystĂšme respiratoire : le (DAS) peut neutraliser la prolifĂ©ration du cancer des poumons causĂ© par la NNK (substance produite Ă  partir de la fumĂ©e du tabac). 

💭 Le (DAS) facilite aussi la mort des cellules cancĂ©reuses en modifiant leur capacitĂ© Ă  exprimer des protĂ©ines (apoptose).

â†Ș Le sein : des Ă©tudes chinoises aurait mis en Ă©vidence l'action du (DAS) sur l'inhibition de ce cancer.

â†Ș L'ail serait efficace pour Ă©viter le dĂ©veloppement des cancers causĂ©s par les nitrosamines, une classe de composĂ©s chimiques trĂšs cancĂ©rigĂšne. Ces composĂ©s chimiques sont formĂ©s par la flore intestinale Ă  partir des nitrites. Ces derniers sont des conservateurs utilisĂ©s dans l'industrie alimentaire. 

➖ Bon pour le coeur et la circulation # 70 essais cliniques pour prouver sa lĂ©gĂšre action sur le mauvais cholestĂ©rol, 25 essais cliniques pour montrer son effet sur l'hypertension

â†Ș Lutte/protĂšge contre maladies du systĂšme cardiovasculaire

â†Ș AmĂ©liore l'Ă©lasticitĂ© des artĂšres et la contractilitĂ© cardiaque # inhibe agrĂ©gation plaquettaire et contre la fatigue cardiaque.

â†Ș Facilite circulation en fluidifiant le sang # certains mĂ©dicaments modernes contre la tension contiennent un de ses extraits

💭 Utile contre varices et hĂ©morroĂŻdes.

â†Ș EmpĂȘche le mauvais cholestĂ©rol de se fixer sur les parois # ses saponines font baisser le taux de mauvais cholestĂ©rol et de triglycĂ©rides (prĂ©ventif dans les risques d’athĂ©rosclĂ©rose)

â†Ș Ses antioxydants protĂšge le corps contre les dommages causĂ©s par les radicaux libres

➖ Contre parasites et vers (vermifuge/anthelminthique): traditionnellement utilisĂ© dans les infections parasitaires et contre les vers intestinaux # ascaris et oxyures.

➖ DĂ©toxifiant comme le radis noir, dĂ©puratif et diurĂ©tique

â†Ș Aide Ă  Ă©liminer les dĂ©chets/ les toxines de l’organisme et agit sur l’élimination de l’eau.

➖ En externe

â†Ș L'ail Ă©crasĂ© soigne la plupart des petites plaies infectĂ©es (ne pas utiliser si vous ĂȘtes atteint de dermatose). Mais aussi serait bon contre piqures d’insectes, cor, verrue, kyste.. attention ça peut bruler. A Ă©tĂ© utilisĂ© en cas de pertes blanches et mycoses vaginales 

➖ Mais encore

â†Ș Il aiderait Ă  Ă©liminer la graisse car contient un acide aminĂ© soufrĂ© : la mĂ©thionine. Supprimerait les gaz intestinaux et tendrait Ă  rĂ©duire la glycĂ©mie # 3 essais cliniques ont montrĂ© un effet lĂ©gĂšrement hypoglycĂ©miant (attention Ă  l'excĂšs). Contre nĂ©vralgie avec cataplasme (ail mĂ©langĂ© Ă  de la moutarde).

â†Ș FĂ©brifuge, tonique, contre intoxication alimentaire, les rhumatismes, les problĂšmes urinaires et contre certains allergĂšnes.

Des gousses d'ail

🌿 PrĂ©parations & remĂšdes in chaa Allah

# Une tĂȘte d'ail contient une dizaine de gousses 

➖ DĂ©coction (interne)

â†Ș 2 gousses d’ail Ă©crasĂ©es bouillies dans un verre d’eau pendant 5 min.

➖ Sirop d’ail

â†Ș Faire bouillir 50g d’ail dans un verre d’eau. Filtrez, ajouter 50 g de sucre non raffinĂ©.Prendre 2 ou 3 cuillerĂ©es Ă  soupe par jour.

Ou hacher 2 gousses avec du persil et mĂ©langer avec une cueillĂ©rĂ© d’huile d’olive.

➖ Hypertension

â†Ș Environ 3 g d’ail par jour pendant quelques mois jusqu’à amĂ©lioration

➖ Rhume du cerveau

â†Ș Respirer plusieurs fois par jour des gousses d’ail coupĂ©es en morceaux 

➖ Verrues

â†Ș Eplucher une gousse d’ail, enlever le germe et Ă©craser pour en faire de la purĂ©e. Appliquer sur la verrue et renouveller. Agir dĂšs leur apparition sinon la kĂ©ratine va s'Ă©paissir.

⛔ Attention, l'ail Ă©crasĂ© est kĂ©ratolytique.

➖ Grippe

â†Ș Gousse d’ail mĂ©langĂ©e Ă  une demi tasse de miel (bio) et au jus d’un citron (bio). Quelques cuillĂšres Ă  cafĂ© toutes les heures.

➖ Toux

â†Ș Eplucher 50 g d’ail et faites bouillir dans l'Ă©quivalent d'un verre d’eau pendant 2 minutes. Ajouter 50 grammes de miel (bio) et bien remuer. Une cuillĂšre Ă  cafĂ© 2/3 fois par jour.

➖Cor au pied

â†Ș Rondelle d’ail cru (dimension du cor) et renouvelĂ© chaque jour sous une compresse.

➖ Rhumatisme

â†Ș Rapez une tĂȘte d’ail et faire macĂ©rer dans 20 cl d’huile d’olive pendant 2 ou 3 jours. Frictionnez et massez vos articulations avec cette huile. Utilisable aussi en cas d’entorse.

➖ Rhumatisme/arthrite et douleurs dorsales * Pommade

â†Ș Ail pilĂ©, addition de 2 fois son poids d’huile camphrĂ©e.

➖ DĂ©sinfecter plaie

â†Ș PrĂ©parez un vinaigre Ă  l’ail ou fabriquez une compresse avec de l'ail hachĂ©.

➖ Boutons de fiùvre et herpùs labial

â†Ș Frottez une gousse d’ail coupĂ©e (attention ça peut faire un peu mal...).

➖ Nez bouchĂ© ou rhume des foins 

â†Ș Pelez trois gousses d’ail, les piler et ajouter un peu de vinaigre de cidre. Versez le mĂ©lange dans un bol supportant la chaleur, ajoutez un demi litre d’eau bouillante et respirez la vapeur (inhalation ).

➖➖➖

đŸČ Petite recette grecque pour renforcer le systĂšme immunitaire in chaa Allah

đŸ‘„ Pour 4 personnes

🕧 25 minutes de prĂ©paration

📌 Prendre 2 pommes de terre moyennes puis les peler ainsi que 4 grosses gousses d’ail pelĂ©es, le jus d’un citron (150 ml), de l'eau minĂ©rale (150 ml), de l’huile d’olive et 6 grains de poivre noir

💭 En plus : sel de guĂ©rande ou d’himalaya au goĂ»t.

♚ Faire cuire les pommes de terre dans l’eau jusqu’à quelle soient tendres. Egouter et dĂ©poser dans le bol du mixeur. Ajouter le reste des ingrĂ©dients pour obtenir une consistance homogĂšne (sauce).

â†Ș Ajouter cette prĂ©paration (skordiala) dans vos soupes ou servir comme trempette pour le pain par exemple. 

➖➖➖

đŸČ Crevettes Ă  l'ail

đŸ‘„ Pour 2 personnes

🕧 15 minutes de prĂ©paration et 5 minutes de cuisson

📌 300 g de crevettes roses cuites, 1 cuillĂšre Ă  cafĂ© d'huile d'olive (bio), jus d'un citron (bio), 2 petites gousses d'ail (dont on enlĂšvera le germe), 1 pincĂ©e de piment de Cayenne, du sel non raffinĂ© et du poivre.

♚ DĂ©cortiquer les crevettes cuites puis les faire revenir environ 5 minutes Ă  feux moyen dans une poĂȘle anti-adhĂ©sive avec l'huile d'olive, le jus du citron, le piment et l'ail finement hachĂ©. Remuez de temps en temps. Servir avec du riz ou des spaghettis en ayant salĂ© et poivrĂ©.

🖐 Conseils

➖ L'ail est Ă  consommer crue de prĂ©fĂ©rence.

💭 En ayant pris le soin d'enlever le germe Ă  l'intĂ©rieur car peut provoquer des problĂšmes de digestion

➖ 1 gousse d’ail par jour mĂ©langĂ©e aux divers plats prĂ©viendrait les maladies cardio-vasculaires et autres infections.

➖ L'ail sous forme de poudre est un excellent substitut [remplace] du sel. C'est un exaustheur de goĂ»t naturel.

💭 Le sel favorise la rĂ©tention d'eau et d'autres complications  

➖ Il est contre indiquĂ© si vous ĂȘtes sous traitement anti-coagulant/anti-agrĂ©gant plaquettaire.

💭 L'ail pourrait interagir avec ce genre de mĂ©dicaments, il rend le sang plus fluide. Ne pas en prendre si vous allez subir une opĂ©ration car pourrait augmenter risque d'hĂ©morragie.

➖ Une consommation Ă©levĂ©e [en excĂšs ] peut provoquer une baisse de tension (hypotension), une hypoglycĂ©mie (ĂȘtre vigilant si on a le diabĂšte), anĂ©mie, impuissance, des cĂ©phalĂ©es, une transpiration excessive, une irritation de l'estomac [ne pas en prendre Ă  jeĂ»n] et mener Ă  l'ulcĂšre...

💭 Mal tolĂ©rĂ© par les estomacs fragiles # sentiment d'inconfort gastrique

➖ Pour rĂ©duire la mauvaise haleine

â†Ș Vous pouvez prendre Ă  la fin du repas :

â—Ÿ Du cerfeuil, une pomme, une fĂšve crue, quelques grains d’anis vert, de cafĂ© ou de cumin, clou de girofle ou encore machouiller un brin de persil.

➖ En utilisation externe, ses lactones et quinones peuvent ĂȘtre la cause d’allergies cutanĂ©es chez certaines personnes.

➖ Pour bien conserver l'ail (technique de grand-mùres)

â†Ș Ă©pluchez tĂȘte d'ail et mettre les gousses dans un bocal puis laisser couler de l'huile d'olive bio dessus. # Excellent conservateur l'huile d'olive.

➖ Attention

⛔ L'ail peut modifier goĂ»t du lait maternel et l'altĂ©rer. Il est donc vivement dĂ©conseillĂ© aux femmes allaitantes [provoque aussi coliques au nourrisson].

⛔ Les personnes qui souffrent de dartres et de tout problĂšme de peau ainsi que d’ulcĂšres ou de brĂ»lures d’estomac ne doivent pas en consommer.

➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖

đŸ”žïžŰłŰšŰ­Ű§Ù† Ű§Ù„Ù„Ù‡ ÙˆŰ§Ù„Ù„Ù‡ ŰŁŰčلم

📚 Sources : ensemble de livres comme ceux du Dr. CharriĂ©, Dr. Lecerf, Dr. BĂ©liveau, Mme Mulot, Mr Pierre, Mr. Bruneton... Ainsi que des documents universitaires, l'encyclopĂ©die des plantes et remĂšdes de grand-mĂšres.

📰 En savoir plus sur

â†Ș La grippe : http://telegra.ph/GGrippe-01-19

â†Ș Le miel : http://telegra.ph/Produits-de-la-ruche-07-10

â†Ș Le citron : https://t.me/BioPhyto/1199

â†Ș Un des documents universitaires utilisĂ©s : https://lc.cx/MyPg

➖➖➖➖➖

‱ Telegram: @BioPhyto / https://t.me/BioPhyto

‱ Contact : Biophytotelegram@gmail.com