Le henné 🍂

Le henné 🍂

محمد أبو رحمة ✒

🌿 Présentation

• Le henné est une plante ligneuse (arbuste) pouvant atteindre 6 mètres de haut et appartenant à l'espèce Lawsonia inermis, elle même faisant partie de la famille des Lythracées*.

💭 * Dans cette famille on trouve plus de 600 espèces dont le grenadier et la salicaire commune# Ces dernières sont aussi qualifiées de médicinales.

• Elle possède des feuilles** simples et opposées, des fleurs allant du blanc au rose avec une odeur*** à la fois douce et intense. Ses fruits ont une forme de capsule sphérique (avec 4 loges) dans lesquels on trouve des graines pyramidales !

💭 ** Contiennent le fameux colorant naturel (la Lawsone) et sont récoltées au printemps.

💭 *** L’odeur qu’émettent les fleurs provient de l’évaporation de l’huile que produit la plante.

• Elle se développe de préférence sur les sols sableux (alluvions) et dans les endroits baignés par le soleil. C'est une plante qui tolère les sécheresses et la chaleur mais qui ne supporte pas l'excès d'humidité et les températures froides qui accompagnent souvent le gel.

🌡 En dessous de 11°C la colonisation et le développement de l'espèce sont limités et en dessous de 5 °C la plante meurt.

🌍 Elle pousse en pleine nature dans plus de 20 pays à travers les zones tropicales et subtropicales de l'Afrique en passant par l'Orient et une partie de l'Océanie.

🔸️Le henné ne possède qu'une seule couleur, cette dernière peut se décliner légèrement en différentes teintes selon l'endroit où il est cultivé (climat /terrain) # On trouvera une coloration plus forte lorsqu'il provient de climats chauds et arides.


🕯Histoire

◾On retrouve des preuves de son utilisation remontant à 9 000 ans et par la plupart des grandes civilisations. Elle servait non seulement en tant que plante médicinale mais surtout pour sa propriété à colorer la peau et les cheveux (tinctoriale).

➖ Elle serait originaire de différentes régions mais les recherches les plus pertinentes à ce sujet convergent le plus souvent entre l'Afrique de l'Est (vers l'Ethiopie/l'Érythrée) et l'Arabie.

↪ La proximité avec la mer Rouge aurait permis sa diffusion autour du bassin méditerranéen.

💭 Les autres régions citées dans les écrits sont : l'Afrique du Nord, l'Orient et l'Océanie.

↪ On trouve comme pays le Maroc, l'Algérie, la Tunisie, la Libye, le Mali, le Sénégal, L'Egypte, la Turquie, la Syrie, l'Iraq, l'Arabie Saoudite, le Yémen, Madagascar, l'Inde (Rajasthan), le Pakistan, l'Afghanistan, les Philippines, l'Australie...

➖ Les égyptiens et les arabes seraient (par l'intermédiaire des routes commerciales) les premiers à avoir permis l'introduction du henné sur le pourtour méditerranéen comme en Italie, en Espagne, au Portugal, au Maghreb (la Tunisie a été le premier pays) jusqu'en Mauritanie et au Mali, mais aussi dans la région où se trouve l'Inde pour aller jusqu'en Indonésie !

↪ L'expansion de l'Islam a aussi été un vecteur important de sa diffusion à travers l'Asie.

➖➖➖

》En Palestine (Jéricho) : Il y a environ 8 000 ans

Le henné servait à maintenir la chevelure en bonne santé ainsi qu’à masquer les cheveux gris. 

》L'Égypte antique : Il y a environ 5 000 ans

• Utilisé régulièrement par la dynastie des pharaons, ils appliquaient le henné pour se soigner, préserver et décorer la peau et les cheveux. On en trouve même sur le linge qui servait à couvrir les morts (momies).

↪ D'après les recherches archéologiques, des traces de henné ont été trouvé sur les cheveux, les pieds, les mains et les ongles de certains pharaons (notamment Ramses 2).

》Assyrie antique : il y a environ 2 500 ans

• On décorait les mains (paume et ongles) des futures épouses.

➖➖➖

◾De nos jours et depuis toujours, il fait partie du quotidien :

🔸️Pour se soigner et pour teindre les cheveux, la barbe, les bras, les mains, les doigts, les ongles et les pieds mais aussi les crins des chevaux*.

* On l'utilise aussi pour colorer de façon naturelle la laine et la soie.

🔸️On le retrouve aussi après l'annonce du mariage, rythmé par le bruit du duff (sounnah) chez les femmes pour s'embellir et ce dans plusieurs régions du monde.

🔸️En tant que parfum avec l'extrait de ses fleurs et pour décorer les jardins.

🔸️ Dans certaines contrées comme le Maghreb (notamment en Tunisie), le henné est parfois mélangé au harkous : une encre à base de noix de gale et de clous de girofle qui lui confère une odeur bien marquée. On peut aussi le trouver associé au Katam, une plante originaire du Yémen. Ces mélanges donne à la chevelure (en plus de ce qu'apporte le henné) force et souplesse.

➖➖➖

⛔ Ceci dit, certaines personnes ignorantes (ou pas) des préceptes de la noble religion d'Allah, utilisent les tatouages au henné pour faire de l'association (shirk) : un grand péché qu'Allah ne pardonne pas. # Ils prétendent que cela les protège et leur donne des pouvoirs. Qu'Allah nous en préserve !

➖➖➖

🌎 Qu'en est il de l'Occident ?

• Comme on l'a vu plus haut, le henné préfère les climats chauds et ne peut donc pas pousser en Europe de l'Ouest ni en Amérique du Nord.

💭 Pareil pour la culture de l'indigo.

》 De ce fait, l'Occident ne connaissait rien de cette plante et de ses propriétés colorantes/médicinales si ce n'est quelques témoignages de voyageurs.

📋Justement tout est parti de là, des occidentaux voulant découvrir l'Orient ont pris soin de noter sur leur carnet les caractéristiques de cette boue "étrange" qui pouvait cacher les cheveux blancs, donner une belle teinte et entretenir la santé.

➖ Dès le 19 ème siècle les femmes occidentales ne parlait que de ça, voulant absolument ressembler à ces "créatures" de l'Orient. C'est alors que le henné connu beaucoup de succès et la forte demande intensifia les relations commerciales avec l'Afrique du Nord, la Palestine, l'Egypte et la Turquie* # La colonisation fut un atout pour les occidentaux.

📍Le henné, le thé et les tapis étaient dans le top 3 des exportations.

*Vers le début du 20 ème siècle, on estime que les femmes de la ville d'Istanbul utilisaient plus de 8 tonnes de henné par an pour leur chevelure.

➖ Pour les américaines, le henné était un produit rare, d'exception et précieux car peu importé. Elles voulaient à tout prix ressembler aux femmes arabes et africaines, allant jusqu'à utiliser des colorants non adaptés (de l'industrie du textile) et divers produits chimiques.

🔻L'un d'entre eux est le PPD (P-phenelynediamine ou para-phenylenediamine), très efficace pour la coloration mais très dangereux pour la santé et dans certains cas mortel. D'ailleurs en 1928 un médecin américain écrivit un article pour un journal destiné aux femmes ("bien entretenir sa maison"), détaillant tous les empoisonnement causés par le PPD dans la coloration des cheveux. Il affirme aussi dans ce même article (avec force) que seul le henné est bénéfique et sans risques.

🔻 Suite aux nombreux décès, le pays (U.S.A - 1930) instaura une loi pour prohiber l'utilisation du PPD tant en particulier que dans les salons de coiffures. Cette dernière n'eu pas l'effet escompté car les femmes ne pouvaient pas s'empêcher de vouloir se colorer les cheveux.

↪ Petit à petit les produits de coloration chimiques s'imposèrent sur les colorants naturels et le henné fut mis au placard par la "modernité".

• D'autre part (et peut être avec "l'influence" des occidentaux) dans certains pays arabes on commença à mélanger le vrai henné à d'autres colorants naturels* mais aussi chimiques (souvent dangereux) tout en gardant l'appellation "henné" pour avoir d'autres gammes de couleur. Le "henné blanc" qui ne vient pas de la plante Lawsonia inermis voit le jour # une poudre minérale qu'il faut mélangé avec du péroxyde...

* Indigo, Cassia...

➖➖➖

🔖De nos jours en Occident, le plus souvent on trouve dans les (vrais) commerces un henné naturel originaire d'Egypte, du Yémen, du Rajasthan* ou d'Afrique du Nord.

* Plus grande zone de production dans le monde.

🔬 Composition

◾ Le henné contient des coumarines, naphtoquinones, flavonoïdes, stérols, tanins. De l'acide gallique, du glucose, du mannitol, de la résine (~ 2%), des mucilages et des traces d'alcaloïdes.

🍂 Son pigment naturel

》C'est dans les feuilles du henné ( et uniquement ) que l'on trouve la molécule responsable de son pouvoir colorant : la Lawsone (naphtoquinone)

📍D'où le nom de l'espèce Lawsonia # Nom donné par le scientifique Carl Von Linné en 1730 en hommage au médecin écossais Isaac Lawson qui finança l'édition de son livre Systema Naturae.

🔎 Le nom scientifique complet de la molécule active (la Lawsone) est 2-hydroxy-1,4-naphtoquinone

➖ Cette molécule n'est pas directement disponible dans les feuilles, elle est dérivée de ses précurseurs : les hennosides. Elle se "libère" suite à une hydrolyse enzymatique et une oxydation (image ci-dessus) lors de la préparation du henné.

↪️ Après pulvérisation des feuilles et mélange avec un liquide légèrement acide, la molécule de colorant devient disponible. # La cellulose des parois cellulaires se dégrade.

➖ Il faut cultiver la plante à des températures comprises entre 35 et 45 degrés et récolter les feuilles environ 2 ans après l'avoir planté pour avoir une bonne concentration en précurseurs de Lawsone.

• On peut parfois voir une couleur jaune-(rouge)-orangé au niveau de la "nervure" centrale de la feuille, preuve d'une haute teneur en pigment.

• Le colorant est récupéré sous forme de cristaux jaune-orangé et après broyage/réduction en poudre on trouve entre 1 et 5 % (en poids) # moyenne et haute qualité du henné.

• Les feuilles contenant moins de colorant naturel (0,3% à 1 % de Lawsone), grossièrement pulvérisées et tamisées, sont vendues à l'industrie des colorants capillaires.


👍🏼 Bienfaits in chaa Allah

➖ Ibn Al Qayyim رحمه الله a dit à propos du henné :

• « Parmi ses bienfaits (on trouve) qu'il dissout et qu'il est utile en cas de brûlure causée par le feu. Il contient une force qui convient au nerf, si on l'applique dessus en pansement (cataplasme). Il est aussi bénéfique, si on le mâche, pour les plaies de la bouche, les aphtes et les candides qui touchent les enfants. Appliquer un pansement avec du henné est utile dans les œdèmes chauds inflammés, et il a le même effet sur les plaies que la résine de dragonnier de Socotra, si on mélange ses fleurs avec de la cire pure et de l'huile de roses, il est utile aux douleurs provoquées par la pleurésie.

Parmi ses propriétés est que lorsque la varicelle débute chez l'enfant, et qu'on applique du henné sur la partie inférieure de ses jambes, ses yeux ne seront pas touchés par les boutons.

Ses fleurs placées dans les plis des habits en laine, les parfumeront et en éloigneront les vers. Si on trempe ses feuilles dans l'eau, puis qu'on les presse, et qu'on en boit la filtration pendant quarante jours, d'une quantité de vingt dirhams par jour accompagnés de dix dirhams de sucre, et qu'on se nourrit de viande d'agneau, cela sera bénéfique en cas d'apparition de la lèpre, en raison d'une de ses propriétés étonnantes.

.../... Puis il fit des infusions de henné qu'il but, il guérit et ses ongles reprirent leur beauté. Si on applique une pâte de henné sur les ongles, cela leur sera bénéfique (et rendra leur beauté).

Si on utilise de la pâte de henné mélangée au beurre rance comme pansement pour les oedèmes chauds qui laissent suinter un liquide jaune, cela sera bénéfique. De même que cela sera très utile au traitement de la gale ulcérée et chronique.

En outre, il fait pousser, renforce, et embellit les cheveux. Il renforce la tête, et il est utile en cas d'abcès et de boutons sur les jambes, pieds et sur tout le corps. »

📖 L'authentique de la médecine prophétique # pages 78/79 - éditions Tawbah.

➖➖➖

🌱 Les parties de la plante qui sont utilisées : feuilles entières, séchées ou en poudre, écorce et racines (rare).

🍂 Feuilles :

➖ En gargarisme pour soigner les maux de gorge et en machant les feuilles contre les aphtes et les ulcérations.

➖ En infusion ou en décoction contre la diarrhée, l'ulcère gastro-intestinal, la dysenterie, la lithiase rénale et effet diurétique.

Recette de la tisane : 1 cuillère à soupe de feuilles par tasse d’eau. Faire bouillir 3 minutes et laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour, jusqu’à amélioration des symptômes in chaa Allah.

➖ Usage externe : en cataplasme/décoction- compresse pour soigner les mycoses*, l’acné, l'eczéma*, les abcès*, les furoncles, les panaris mais aussi les brûlures, les maladies de la peau et pour "refermer" les plaies**.

Même recette mais appliquer en compresse ou en lotion sur les parties à traiter

↪ * Comme anti-inflammatoire

↪ Les feuilles ont une action astringente** # facilite cicatrisation, renforce la peau contre les blessures et limitent transpiration.

La pâte serait même utilisé pour faciliter cicatrisation de la plaie ombilicale du nouveau né.

On trouve aussi que les feuilles sont utilisées contre la jaunisse, les maladies vénériennes, la variole ou la spermatorrhée.

🔘 L'écorce :

🍵 En décoction, pour traiter les affections du foie.

➖➖➖

🔺️ Mais encore :

• Le henné serait un atout dans lutte anti-pelliculaire, contre les poux, la teigne, le pied d'athlète et contre les dermatophytes fongiques* sur la peau.

* Ces champignons peuvent causer des infections superficielles de la peau, des ongles et des cheveux

↪ La molécule colorante (Lawsone) a un effet anti-fongique puissant # contre l'aspergillus, le pénicillium, l'alternaria...

➖ En traitement contre la polyarthrite rhumatoïde, les maux de tête*, la fièvre, la lèpre, l’eucorrhée, le diabète, les maladies cardiaques, contre certaines ophtalmies (comme collyre)...

↪ *Pilée et appliquée en emplâtre sur le front avec du vinaigre, sa fleur calme les céphalées.

➖ Le pouvoir anti-bactérien des feuilles de henné réduites en poudre # contre Brucella, Neisseria, Salmonella ou encore le Streptococcus avec un légère action sur le Staphylocoque Auréus et Eschérichia Coli.

➖ En Côte d’Ivoire et au Nigeria, la feuille servirait aussi contre la trypanosomiase (parasite).

🔖Enfin :

• Serait utile pour les sportifs contre les entorses, luxations, fractures, étirements des ligaments

• En gynécologie il est emménagogue (régulation du cycle menstruel), efficace contre les pertes blanches, les leucorrhées et les petites infections vaginales.

• Le henné protégerait la peau contre les effets nocifs des rayons du Soleil.

➖➖➖

🕯Médecins de l'ancien temps :

》 Pline signale l’emploi des feuilles de henné broyées ou cuites contre les affections de l’estomac et de la matrice, contre les ulcères de la tête et de la bouche, pour guérir brûlures et luxations.

》 Les arabes auraient utilisé les feuilles et/ou les racines pour déclencher l’accouchement et en décoction les feuilles avec racines contre différents types de diarrhées.

➖➖➖

📚 Un peu de culture :

• Les fermiers des régions arides font pousser le henné pour protéger leurs installations des conditions arides et l’argent du henné les aide à conserver leurs fermes et nourrir leurs familles lorsqu’ils sont victimes de la sécheresse.


💠 Comment le henné colore la peau ?

➖ La coloration se fait dans la partie supérieure de cet organe : l'épiderme

↪ Au plus haut de l'épiderme se trouve la couche cornée. # Elle est constituée de cellules mortes qui contiennent de la kératine : les cornéocytes

📌 Environ 85 % des protéines de cornéocytes sont représentés par la kératine !

》 L'épaisseur de cette couche de cellules mortes est plus grande au niveau de la paume des mains et de la plante des pieds.

➖ Lorsqu'on mélange le henné en poudre à une solution acide (jus de citron par exemple) et qu'on l'applique sur la peau, la forme transitoire du pigment naturel va pénétrer à l'intérieur des cellules mortes et la Lawsone (pigment actif) va se lier aux chaines de kératine. # Son accumulation et l'abondance de kératine va donner la couleur particulière que l'on connait

》《 La liaison entre la Lawsone et la kératine est appelée liaison covalente (solide) # coloration permanente.

💭 Il faut aussi noter que selon le type de peau (acide ou alcaline), le résultat ne sera pas le même.

🔦Pourquoi le henné disparait ?

• Les cellules de la peau se renouvellent constamment et laissent leur place aux nouvelles qui proviennent des couches plus profondes.

↪ Or, les cellules qui sont colorées sont celles qui justement se trouve à la surface de l'épiderme (couche cornée). De ce fait la coloration s'estompe car les cellules mortes se détachent !

👍🏼 Donc la décoloration de la tache au henné sur la peau n’est pas due à la rupture des liaisons entre les molécules de Lawson et la kératine, pas plus que le pigment n’a tendance à perdre sa couleur.

➖➖➖

🍂 Le saviez vous ?

• La couche cornée ou stratus comeum est renouvelé toutes les 2/3 semaines et on a une nouvelle peau tous les 30 jours (environ).


💠 Petit rappel sur la structure du cheveu :

Il est constitué de 3 couches principales (en partant de l'extérieur) :

➖ La cuticule : rôle de protection

Elle est formée de 6 à 10 couches de cellules, liées les unes aux autres par un complexe membrano-cellulaire assurant une excellente cohésion et protection.

➖ Le cortex (90 % du poids des cheveux): couche intermédiaire, c'est la partie principale du cheveu dans laquelle on trouve principalement de la kératine* et de la mélanine**

* Solidité, résistance et élasticité du cheveu

** Â l'origine de la couleur naturelle de nos cheveux

➖ La moelle : couche interne (centrale).

📊 Quelques chiffres :

• Une chevelure est composée en moyenne de 120 000 cheveux avec un cycle de renouvellement individuel.

• Le renouvellement est programmé dans le code génétique #environ 3 ans chez l'homme et 5 ans chez la femme.

• Environ 45 cheveux tombent tous les jours et sont remplacés par des cheveux de plus en plus fins.

• La croissance du cheveu est en moyenne de 1 à 1,3 cm par mois ( 12 à 15 cm par an)

• Le diamètre d'un cheveu varie de 50 à 100 micromètres.

➖➖➖

🌹 Comment le henné teint-il les cheveux ?

》 Idem que la peau, la molécule rouge-orangé du henné (Lawsone) après mélange de la pâte avec un élément acide, va se lier à la kératine contenu dans la partie externe et intermédiaire du cheveu. Les parois des cellules cuticulaires sont rompues ("ouvertes" à la Lawsone)

➖ Le henné va colorer la cuticule et le cortex mais n'ira pas jusqu'à la moelle.

➖ La variation de couleur d'une chevelure à l'autre provient entre autres de la structure des écailles et du fait qu'elles reflètent plus ou moins la lumière. Certains écrits avancent même que la qualité de l'eau utilisée pourrait aussi jouer un rôle sur cette variation.

🌿 Une autre plante appelée Cassia a aussi la propriété de colorer les cheveux mais d'une couleur autre que celle du henné # Sa molécule colorante est l'acide chrysophanique, un colorant jaune-doré qui se lie aussi à la kératine.

》 Réaction selon le pH :

• Eléments acides : le jus de citron, le jus d'orange ou le vinaigre # pour faciliter la pénétration du colorant naturel avec la liaison de la Lawsone à la kératine.

➖➖➖

🔘 L'alopécie :

》 L'extrait de henné aurait été utilisé avec d'autres agents pour faire "repousser" les cheveux.

》 La Lawsone aiderait dans la croissance des cheveux en agissant négativement sur la 5-alpha-réductase, une enzyme intracellulaire qui convertit l'androgène testostérone en di-hydrotestostérone* (le DHT).

*Ce dernier est impliqué dans le développement de l'alopécie androgénique.

➖➖➖

🍂Le saviez vous ?

• Le henné fortifie les cheveux, les rend plus brillants et doux, c'est un très bon agent de conditionnement. Il limite la chute capillaire # sans effets secondaires et sans payer une fortune.

💭 C’est également un soin équilibrant pour les cheveux à tendance grasse (régulateur de sébum). Il rend les cheveux crépus plus soyeux avec reflet auburn.

👣 Préparations

➖ La poudre de henné naturel est obtenu après trempage des feuilles dans l'eau minérale, puis séchage et broyage.

➖ Il est préférable de préparer la pâte avec de l'eau chaude (pas brûlante) pour que la teinte soit plus riche et plus "clair".# La pâte doit être consistante et le plus homogène possible.

➖ Lorsqu'on mélange les ingrédients, il est mieux d'utiliser des outils en bois (bol et spatule/cuillère) # Le bol ne doit être réservé que pour ça car il risque d'être teint de façon permanente avec le temps.

💭 Mais aussi : des gants, des pinces qui permettent de séparer les cheveux pour faciliter l’application et des vêtements de protection (tissus/serviette).

➖➖➖

👍🏼 Pour optimiser la coloration des cheveux :

◾Mélangez la poudre de henné avec un liquide acide comme le jus de citron, d'orange (plus doux) ou du vinaigre.

◾Couvrir le récipient avec un tissus (ou un film plastique) et laisser la pâte reposer à température ambiante toute une nuit. Le lendemain on rajoutera encore un peu de jus acide avant d'appliquer le henné.

↪ Ce temps de repos en milieu acide permet au colorant du henné de bien se "libérer".

↪ Le henné doit être appliqué sur des cheveux bien nettoyés et bien secs pour avoir le meilleur résultat. # Commencez par l'arrière de la tête lors de l'application en allant bien jusqu'à la base des cheveux (cuir chevelu).

↪ Après l'application laissez agir toute la journée (1 heure minimum et selon l'intensité voulue) avec les cheveux dans une serviette (ou du plastique ?) # Vous pourrez peut être ressentir les effets bénéfiques du henné sur les maux de tête.

🌱 On peut ajouter d’autres plantes colorantes au mélange comme la cannelle de Ceylan, l'Hibiscus, le Cassis, l'Indigo, la Rhubarbe ou encore la Camomille pour obtenir des variantes.

➖ Pour éviter que le henné sèche les cheveux, il est possible de rajouter un peu d’huile.

➖ Le yaourt serait déconseillé au risque de provoquer le développement de pellicules.

• Pour une coloration effet "chocolat" :

Du henné avec du jus d’un citron - 2 cuillères à soupe de vinaigre - 5 cuillères à soupe de cacao en poudre ultra fine - de l’eau minérale chaude.

---

➖ La couleur définitive n’apparaît qu’au bout de trois jours (environ).# Il faut donc laver les cheveux après ce délai avec une lotion légèrement acide pour refermer les écailles et "emprisonner" le colorant pour une durée plus longue et finir par un rinçage minutieux avec une eau minérale chaude.

➖ Pour un effet nourrissant on peut ajouter du miel, de l’huile d’olive ou des huiles essentielles.

➖ Les feuilles pilées, humectées et étendues en enduit avec du jus de coing sur les cheveux, les rendent auburn.  

➖➖➖

👍🏼 Pour une meilleure prise sur la peau :

◾Pour obtenir les meilleurs résultats, les cellules de la peau qui atteignent la fin de leur cycle de vie doivent être retirées afin d'éviter une coloration au henné de courte durée ;

◾Il est d’une importance cruciale d’éliminer toutes les substances susceptibles de recouvrir la surface de la peau ou d’empêcher les liaisons entre la kératine et la molécule colorante du henné.

⛔ Cette méthode ne convient pas aux personnes qui ont la peau sensible, la peau naturellement sèche ou l’eczéma.

》Étape 1 : le sel

Remplissez un bol en verre propre avec de l'eau tiède, ajoutez 1 à 3 cuillères à café de sel. Faire tremper les mains pendant 10 à 15 minutes. L'eau chaude adoucira votre peau et le sel tirera l'humidité des cellules constituant les couches les plus externes de la peau, ce qui les rendra plus faciles à éliminer par exfoliation.

》Étape 2: exfolier

En utilisant une pierre ponce ou un autre outil exfoliant, frottez la zone de la peau où le motif au henné doit être bien placé. Rincer la pierre et la zone de peau dans l'eau chaude et répéter.

Ne pas utiliser de crèmes exfoliantes, exfoliants ou produits similaires. De tels produits laisseront un résidu huileux sur la peau formant une barrière.

》Étape 3: savonner

Ajoutez une quantité généreuse de savon à vaisselle liquide sur votre paume. Faites mousser la zone de peau à tatouer et frottez bien. Vous pouvez utiliser votre pierre ponce pour frotter la zone si votre peau n’est pas trop sensible.

N'utilisez pas de savon à vaisselle liquide contenant un hydratant pour la peau ou qui prétend être «doux pour les mains». Cette étape a pour but de retirer temporairement vos mains d'huiles naturelles.

》Étape 4: séchage

Séchez-vous les mains avec une serviette en papier propre. N'utilisez pas de serviette de toilette ni de torchon, car ils pourraient retenir les huiles et autres substances des utilisations précédentes, même récemment blanchies, pouvant laisser des résidus de contact sur la peau que vous venez de préparer. Pas de papier toilette car il peut laisser un résidu poussiéreux.

》》》Fin: appliquer le henné sans attendre.


🔺️ Â savoir

➖Le henné est sans effets indésirables connus pour l'homme # quelques rares allergies

》 Il serait néanmoins toxique pour le chameau.

➖ Avant de faire des tatouages/décorations sur la peau ou de colorer les cheveux, il est primordial de bien vérifier si il s'agit bien de la plante naturelle pure et non une imitation avec des colorants chimiques/synthétiques ou un mélange/recomposé # risque accrue d'allergies, de graves problèmes de santé comme l'asthme, la perte exagérée de cheveux, des lésions cutanées, à court et à long terme et même de mort (PPD).

⛔ C'est le cas du fameux henné noir qui est de plus en plus en vogue pour les décorations temporaires mais qui n'a rien à voir avec le vrai henné # Des cas de graves allergies et problèmes cutanés sont souvent rapportés.

📍Dans le faux henné on peut trouver :

◾Des sels de métaux toxiques, du nitrate d'argent, de l'acétate de plomb, du cobalt mais aussi des colorants synthétiques et autres substances chimiques comme le PPD ( para-phénylènediamine ) ou l'acétate de plomb. Ces derniers ne sont pas tout le temps indiqués sur les emballages car certains pays producteurs ne l'imposent pas.

👍🏼 Si vous avez un doute faite le test sur les cheveux restant dans votre brosse.

📰 Dès le milieu du 20 ème siècle, la FDA et les fabricants (pour éviter les poursuites judiciaires) décrétèrent que si les doses de (PPD) utilisées étaient restreintes à 6%, il n’y aurait pas besoin de mettre en place un étiquetage de mise en garde sur les conditionnements # Or cela reste relatif et propre à chacun.

➖ Il serait dangereux de l'appliquer sur les nouveaux nés selon certaines études ( cas d'hémolyse ) # Manque en G6PD aggraverait davantage les symptômes.

✋Le henné neutre n'est pas du vrai henné, il est issu d'une autre espèce de plante.

➖➖➖

• Mais encore :

》 La cannelle et le miel contiennent une peroxydase naturelle, mélangé au henné on obtient une couleur plus clair.

》 Le henné est une bonne source de bois de chauffage.

》 En maroquinerie et dans le textile, le henné pourrait être une solution de remplacement pour certains colorants toxiques.

》 L'extrait aqueux de feuilles de henné serait un anti-corrosif de certains métaux.

➖➖➖➖➖➖➖➖➖

🍂 سبحان الله والله أعلم

📚 Sources :

  • Cours et documents universitaires # livres de biologie (éditions De Boeck), thèses françaises et anglaise sur le henné dont :

- Dyeing with Henna and Related Materials, Thesis for PhD at the University of Wales 

- Henna, its morphology, chemistry, and hair dyeing properties M.Sc Thesis, UWIST 

  • Livres de phyto-thérapie (dont l'encyclopédie des plantes médicinales).

➖➖➖➖➖

✒ Rédaction : M. Abû Rahma # ancien étudiant de l'UPMC

➖➖➖

📰 En savoir plus

◾ La grenade : https://telegra.ph/La-Grenade-05-25

◾ L'orange : https://telegra.ph/Lorange-09-30

◾ Liens pour connaître le PPD et ses dangers :

➖➖➖

• Site internet : https://www.bionutphy.com

• Telegram : https://t.me/BioPhyto

• Remarque, erreur ou suggestion : Biophytotelegram@gmail.com

➖➖➖➖➖